Ajouter aux favoris rechercher  Les Petites Annonces Gratuites du Sport Automobile  Espace Membre  
Votre pub sur ce site à partir de 15 € par mois
Retour accueil
1 601 annonces
28 843 membres
Connexion
Déposer une annonce
Votre pub sur ce site à partir de 15 € par mois
 
Espace Membre
Pseudo  
Mot de passe
S'inscrire Pourquoi devenir Membre ?
 
 
 
 
 
Organigramme d'une épreuve [26-08-2002]

Voici un petit mémento sur l’organigramme d’une épreuve vous permettant de savoir qui fait quoi et à qui s’adresser en fonction de vos problèmes...


  Deux grandes familles :  

Les Organisateurs
Membres d'ASA
Membres d'écuries / Team
Bénévoles
Les Officiels
Le Directeur de Course
Les Commissaires Sportifs
Les Chronometreurs
Les Commissaires Techniques

Les Organisateurs
 

Toutes les personnes participant à l’élaboration de l’épreuve et à son bon fonctionnement pratique. Ce sont le plus souvent les membres de l’ASA organisatrice. Leur travail est vaste et souvent ingrat.
Cela va de l’élaboration du parcours et du règlement au ravitaillement des commissaires, à la tenue des buvettes, à la remise en état des terrains après l’épreuve.
Réfléchissez bien avant de les critiquer car sans ces bénévoles, il n'y aurait tout simplement pas de course.

 
 

 

Les Officiels
 

Les officiels, tous licenciés de la FFSA sont généralement choisis par l’organisateur. Ils se divisent en quatre groupes :

  • Le pouvoir sportif : Directeur de Course et Commissaires Sportifs.
  • Les commissaires de route
  • Les chronométreurs
  • Les Commissaires Techniques
le Directeur de Course

C'est le "patron" de la course !
Dès le début des vérifications, il a toute autorité sur l’épreuve y compris sur les organisateurs. Lui seul peut autoriser un départ ou arrêter la course.

 

Les Commissaires Sportifs

Les Commissaires Sportifs sont réunis en Collège et prennent toutes les décisions en fonction des rapports fournis par le Directeur de Course (rapport des commissaires de piste, des commissaires techniques, etc…).
Un commissaire sportif particulier doit retenir votre attention : le CRAC (Chargé des Relations Avec les Concurrents).
Appelé également "relation concurrent", il est votre seul interlocuteur. Il sert dl’interface entre le pouvoir sportif et les concurrents. Généralement une photo de ces personnes est affichée dans le règlement afin que vous puissiez facilement les reconnaître. Ils peuvent également arborrer un chasuble portant l'inscription "Relation Concurrent".
Problème de temps, gêne sur la piste, interprétation du règlement, besoin de porter réclamation, etc.., adressez-vous au CRAC ! Il enregistrera votre doléance et selon les cas, vous donnera une réponse, soit vous accompagnera devant le Collège des commissaires sportifs.

 

Les Commissaires de Route

Ce sont les commissaires que vous voyez le plus fréquemment. Ils sont les garants de votre sécurité. Que vous soyez spectateur ou concurrent, vous leur devez une obéissance absolue à leurs consignes.
Ces gens passent souvent leur week-end au bord de la route quelles que soient les conditions climatiques. Ils sont à leur poste parfois plusieurs heures avant le passage de la première voiture et n'hésitent pas à faire plusieurs kilomètres pour ce déplacer sur une épreuve. Ils méritent notre respect.
Cette tâche en décourageant plus d'un, il existe une réèlle pénurie de commissaire de route. Ceci représenatnt un véritable soucis pour les organisateurs d'épreuves.
Sans commissaires, pas d'épreuves !

 

Les Chronométreurs

Ce sont les juges impartiaux de vos performances !
Leur matériel est fiable. Leur "feuille de temps" ou la bande imprimée de leur chronomètre sont la référence absolue en cas de contestation. Une erreur de temps provient généralement d’une mauvaise compréhension radio lors de la transmission vers le PC, ou d’une erreur de calcul.

 

Les Commissaires Techniques
Sous l’autorité d’un responsable ils ont pour rôle le contrôle des véhicules au niveau sécurité et conformité à la réglementation en vigueur dans l’épreuve considérée.
Ils agissent conformément aux ordres de mission établis par le Directeur de Course ou le collège des commissaires sportifs. Seul le commissaire technique responsable peut, de son propre chef, effectuer une vérification sans ordre de mission.
Si un véhicule présente des traces importantes d’accident, il est de leur devoir d’inspecter celui-ci et de faire un rapport au Directeur de Course.
Après chaque vérification, le commissaire technique responsable établi un rapport destiné au Directeur de Course. En cas de "problème" celui-ci est soumis au collège des commissaires sportifs qui statuent.
Le commissaire technique peut être présent lors de cette réunion du collège uniquement pour apporter des compléments d’informations techniques et en aucun cas son avis est demandé quant à la suite à donner.
Les commissaires techniques sont habilités à juger un véhicule dangereux pour ses occupants et (ou) les spectateurs. Un tel rapport, remis au Directeur de Course, a toujours été suivi soit d’un refus de départ, soit de l’arrêt immédiat du véhicule.
 
 


Bien entendu cette poignée d'hommes et de femmes ne suffit pas à faire fonctionner une épreuve. Nous n'entrons volontairement pas dans le détail mais sachez qu'un épreuve à également besoin de médecins, de dépanneuses, de pompiers, de gendarmes, etc...
Ils n'ont pas tous la même motivation. Certains officiant à titre gratuit d'autres non...


 Bénévolat : le prix de la passion
 
Hélas tout bénévole "officiel" doit être couvert par une licence/assurance qu'il doit prendre chaque année. A titre informatif, voici ce que doivent déboursser ces bénévoles afin que nous puissions nous adonner à notre sport favoris...

Tarifs des Licences saison 2002

Directeur de course 160 €
Commissaires Sportifs 160 €
Commissaires de Route 75 €
Chronométreurs 160 €
Commissaires Technique   160 €
 
 


Article rédigé par : JG. BOUQUET - JCC [Août 2002] Ajouter un commentaire