Ajouter aux favoris rechercher  Les Petites Annonces Gratuites du Sport Automobile  Espace Membre  
Votre pub sur ce site à partir de 15 € par mois
Retour accueil
2 774 annonces
28 426 membres
Connexion
Déposer une annonce
Votre pub sur ce site à partir de 15 € par mois
 
Espace Membre
Pseudo  
Mot de passe
S'inscrire Pourquoi devenir Membre ?
 
 
 
 Sur le vif !
Publié le : 22 Avr. 2012Nombre de photos: 12Note :
Créer un nouvel album
 
 

Message d'origine : "Comité de défense du Groupe F"
Texte et photo : Boris Cottier http://911rallye.free.fr

 

Crédit Photo Boris Cottier http://911rallye.free.fr

COMITE DE DEFENSE DU GROUPE F

Veuillez trouver ci dessous quelques informations sur les positions actuelles de la FFSA par rapport au groupe F et des bases de réflexions quant aux propositions que nous devons élaborer prochainement.

Il faut se rappeler que le groupe F a été créé à la fin des années 80 pour remplacer le défunt groupe S qui lui même avait regroupé les autos caduques d'homologation ex groupe 2, 4 et 3.
Sous l'ère du président Balestre, la FFSA avait envisagé de supprimer le groupe S. Les pilotes et organisateurs étaient montés au créneau et après la finale de la coupe de France des rallyes à Dijon, la FFSA avait répondu à leur appel en créant le groupe F qui nous intéresse aujourd'hui.
En 1998, la FFSA décidant de créer le groupe F2000 qui dans son esprit devait remplacer le groupe F, c'est à dire que certaines autos pouvaient passer en F2000 mais avec certaines restrictions (2000 cm3 de cylindrée, 2 roues motrices…). De ce fait, ceci condamnait les autres autos du groupe F, essentiellement les autos ex groupe 2,4 et B dans les épreuves routières.
La réflexion de la FFSA dans le but de renouvellement du plateau était déjà en marche sous prétexte que ces autos ont un rapport performance sécurité ne correspondant plus tout à fait aux normes actuelles !!!

Suite à notre mobilisation, pilotes et organisateurs, la FFSA a entendu notre appel pour ne pas toucher au groupe F avant fin 2004, mais à confirmer l'arrêt définitif de ce groupe à cette échéance. A ce jour, nous en sommes là, mais suite à quelques idées émises à la commission amateur de la FFSA, celle ci souhaite entendre les propositions des pilotes du groupe F quant à une éventuelle possibilité d'avenir du groupe F après 2004.

Deux thèmes sont à développer :

   La sécurité  
Proposer une visite préalable des autos du groupe F, en début de saison, en regroupant les autos d'une même ASA avec un commissaire technique qui définirait si les autos controlées sont conformes en terme de sécurité avant de prendre part à toute épreuve routière en cours de saison.
Revoir les échelles de poids peut également être une idée.

  Le développement  
Il y a une anomalie quant à l'esprit du groupe F qui est de permettre aux pilotes de courir avec des autos caduques. On peut penser que les pilotes qui ont fait du développement l'ont fait dans un esprit de compétition, par rapport à des escalades techniques non maitrisées de véhicules d'autres groupes telles que celles du groupe F2000. La responsabilité en incombe à la FFSA qui n'a pas mis assez de barrières techniques à ce nouveau groupe. Nous ne manquerons pas d'attirer l'attention de la comission technique sur ces dérapages.
Vu le cout engendré par le développement d'un véhicule de compétition, force est de constater que cette minorité des pilotes du groupe F qui en ont réalisé sur leurs autos auraient eu les moyens de changer de voiture de course contrairement aux 95% des pilotes de groupe F restant qui du jour au lendemain ne pourront plus rouler.
De plus, négocier aujourd'hui la vente d'une groupe F vu l'avenir qui lui est réservé relève plus de l'arrêt de courir que de pouvoir renouveler son matériel.

C'est à vous, représentants de notre comité de défense du groupe F d'alerter les pilotes du groupe F pour que ces derniers émettent rapidement des idées quant à ces considérations nouvelles concernant la sécurité et le développement. Sachant que vous ne pouvez les contacter un à un, il vous faut déléguer à un ou quelques pilotes dans chaque ASA de votre comité.
2004 semble loin aux pilotes tout comme en 1998, à la lecture de France Auto, aucun pilote ne s'est mobilisé contre l'arrêt de mort du groupe F déjà pris par la FFSA à cette époque.

Il faut souligner que cette mobilisation doit être générale et qu'elle concerne TOUTES LES CLASSES du groupe F. Notre pouvoir d'action actuel ne peut être efficace que sous la condition de former une seule entité (25 % en 2004 du plateau en coupe de France des rallyes).
Les pilotes dont les autos pourraient éventuellement passer en F2000 doivent bien réfléchir car l'inflation du développement technique de ce groupe est une réalité qui va s'accroître d'ici 2004. Son cout est nettement supérieur à celui de rester dans une configuration groupe F après 2004 selon l'esprit avec lequel nous comptons le voir évoluer.
Tous les pilotes du groupe F doivent bien saisir l'opportunité qui leur est donnée par la FFSA d'entendre notre projet de prolongement du groupe F après 2004 à l'occasion d'une rencontre avec la commission amateur de la FFSA prévue fin 2001 car ce qui est une réalité aujourd'hui le sera t'elle demain.
Chaque pilote sait que le rapport cout/performance/plaisir du groupe F est le moins onéreux par rapport à l'inflation des cout que connaissent d'autres groupes !
A l'heure actuelle, les organisateurs, présidents d'ASA sont avec nous ; ils se sont mobilisés en Septembre 2001 pour le stand by du groupe F jusqu'à fin 2004.
Aucun d'entre eux ne peut se passer du groupe F sans mettre en péril l'équilibre financier de son épreuve. De plus, tout comme les spectateurs, ils apprécient énormement l'originalité de nos autos.
Si notre projet est réaliste, quant à ce rapport " sécurité/développement " qui dans sa configuration actuelle effraye tant la FFSA, les organisateurs seront à nos cotés et la FFSA suivra.
Les pouvoirs publics ne pourront pas éventuellement remettre en cause la sécurité de nos autos qui seront dès lors moins performantes que les voitures de rallye modernes.
Le but de notre action n'est il pas de permettre à la totalité des autos du groupe F de courir sur la route et non en circuit ce qui est à ce jour l'avenir du groupe F tel qu'il est envisagé par la FFSA.

En espérant que ces quelques explications vous permettront de transmettre des réflexions réalistes à nos correspondants dans les différents comités.



RESUME DE LA REUNION " GROUPE F " DU 23 NOVEMBRE 2001


Lieu : PONTCHARRA SUR TURDINE (69)
Présents : 51 (comité Rhone Alpes essentiellement)

Rappel des propositions faites avant la réunion du comité directeur de la FFSA le 26 Septembre 2001 :

  • Suppression de la classe 19 du groupe F des rallyes du championnat de France dès Janvier 2001 :
  • Suppression de cette même classe 19 de tous les autres rallyes dès Janvier 2003
  • Suppression totale du groupe F de tous les rallyes fin 2003

Heureusement, ces propositions n'ont pas été retenues.
Néanmoins, les décisions prises ensuites n'ont pas été plus heureuses :

Arrêt définitif du groupe F fin 2004 !!!
Création d'un groupe circuit à l'étude à la FFSA

 

Un groupe de pilotes a décidé d'agir, d'ou la réunion du 23/11/2001 dont les buts étaient les suivants :

  • Etre les mieux structurés pour avoir un vrai pouvoir de discussion avec la FFSA : Poursuivre l'action entamée avant les réunions qui avaient pour objectif de responsabiliser une personne par comité afin qu'elle nomme un représentant dans chaque ASA de sa ligue.
  • Elire un représentant pour le comité Rhone Alpes : Thierry LAGARRIGUE
    Gilles NANTET
  • Recenser le parc de véhicules du groupe F (la FFSA estime qu'il s'agit d'un nombre très faible d'autos !!!). Une statistique a démontré que pour l'année 2001, le taux de participation des groupes F est de 23% en rallye, 24% en course de cote, 22% en slalom.
    Afin d'être le plus précis possible, chaque représentant d'ASA doit demander aux propriétaires de groupe F de faire des photocopies recto verso de chaque passeport technique et de nous les faire parvenir
  • Créer une association pour représenter les propriétaires de groupe F auprès de la FFSA : l'association est en cours de création et s'appellera :
    L'AVENIR DU GROUPE F
  • Faire circuler les informations sur le groupe F vers les intéressés à travers son organisation pyramidale.
  • La majeure partie des participants à la réunion a exprimé le souhait de savoir quelles sont les raisons qui poussent la FFSA à vouloir supprimer le groupe F. Chacun est prêt à accepter des restrictions au niveau règlement pour pouvoir contimuer à courir avec les autos existantes. Les personnes présentes estiment que les véhicules du groupe F ne sont pas plus dangereuses que les autres véhicules engagés en compétition mais qu'il faudrait instaurer un système de contrôle de sécurité plus approfondi en marge des vérifications techniques d'usage avant chaque épreuve.
  • Enfin, le groupe F contribue à la diversité des plateaux pour les spectateurs que nous devons associer à notre cause.


RESUME DE LA REUNION " GROUPE F " DU 24 NOVEMBRE 2001

Lieu : PONTCHARRA SUR TURDINE (69)
Présents : 31 représentants de différents comités dont des professionnels de la compétition automobile et des commissaires techniques.

Rappel des propositions faites avant la réunion du comité directeur de la FFSA le 26 Septembre 2001 :

  • Suppression de la classe 19 du groupe F des rallyes du championnat de France dès Janvier 2001
  • Suppression de cette même classe 19 de tous les autres rallyes dès Janvier 2003
  • Suppression totale du groupe F de tous les rallyes fin 2003

Heureusement, ces propositions n'ont pas été retenues.
Néanmoins, les décisions prises ensuites n'ont pas été plus heureuses :

Arrêt définitif du groupe F fin 2004 !!!
Création d'un groupe circuit à l'étude à la FFSA

Un groupe de pilotes a décidé d'agir, d'ou la réunion du 24/11/2001 dont les buts étaient les suivants :

  • Etre les mieux structurés pour avoir un vrai pouvoir de discussion avec la FFSA : Poursuivre l'action entamée avant les réunions qui avaient pour objectif de responsabiliser une personne par comité afin qu'elle nomme un représentant dans chaque ASA de sa ligue.
  • Désigner un groupe de personnes représentatif afin de participer à la réunion prévue le 14 Décembre 2001 à la Fédération :
MONIN Christian F15 Comité Rhone Alpes
JORIS Jacques F16 Comité Normandie
DUCHAINE Jacky F17 Comité Bourgogne Franche Comté
BLONDEAU Laurent F18 Comité Ile De France
DENISET Didier F19 Comité Bourgogne Franche Comté
POINT Jacques Constructeur
VERRIERE Fernand Organisateur, ancien président d'ASA
LEGRAND Jean Paul Commissaire technique
LAGARRIGUE Thierry Organisateur de la réunion
  • Recenser le parc de véhicules du groupe F (la FFSA estime qu'il s'agit d'un nombre très faible d'autos !!!). Une statistique a démontré que pour l'année 2001, le taux de participation des groupes F est de 23% en rallye, 24% en course de cote, 22% en slalom.
    Afin d'être le plus précis possible, chaque représentant d'ASA doit demander aux propriétaires de groupe F de faire des photocopies recto verso de chaque passeport technique et de nous les faire parvenir
  • Créer une association pour représenter les propriétaires de groupe F auprès de la FFSA : l'association est en cours de création et s'appellera :

 


L'AVENIR DU GROUPE F

  • Faire circuler les informations sur le groupe F vers les intéressés à travers son organisation pyramidale.
  • La majeure partie des participants à la réunion a exprimé le souhait de savoir quelles sont les raisons qui poussent la FFSA à vouloir supprimer le groupe F. Chacun est prêt à accepter des restrictions au niveau règlement pour pouvoir contimuer à courir avec les autos existantes. Les personnes présentes estiment que les véhicules du groupe F ne sont pas plus dangereuses que les autres véhicules engagés en compétition mais qu'il faudrait instaurer un système de contrôle de sécurité plus approfondi en marge des vérifications techniques d'usage avant chaque épreuve.
  • Enfin, le groupe F contribue à la diversité des plateaux pour les spectateurs que nous devons associer à notre cause.

 

STATISTIQUE DE FREQUENTATION DES VEHICULES DU GROUPE F
DANS LES RALLYES COURSE DE COTE ET SLALOM 2001

MOIS
RALLYES
PARTANTS
GROUPE F
COTES
PARTANTS
GROUPE F
SLALOM
PARTANTS
GROUPE F
janvier
6
337
77
0
0
0
0
0
0
février
4
234
56
0
0
0
0
0
0
mars
3
239
67
0
0
0
0
0
0
avril
11
1069
255
1
54
12
1
76
18
mai
20
1683
372
8
691
151
7
479
105
juin
18
1754
426
25
1729
399
14
1007
216
juillet
30
2503
528
24
1862
435
10
796
178
août
26
2452
518
23
1781
394
12
738
174
septembre
24
2492
580
25
1913
416
9
557
97
octobre
14
1511
361
32
2733
707
15
1187
216
novembre
8
639
130
12
884
251
11
869
183
décembre
0
0
0
0
0
0
0
0
0
TOTAL
164
14913
3370
150
11647
2765
79
5709
1187
%
22.60%
23.74%
20.79%
NB : Chiffres relevés sur les revues spécialisées

 


REPRESENTANTS COMITES REGIONAUX

COMITES REGIONAUX REPRESENTANT TELEPHONE FAX
01 NORD PICARDIE BARBOSA Christian 03.23.56.32.04 - 06.10.82.91.45 03.23.56.32.04
02 CHAMPAGNE ARDENNES ENTZ Pascal 03.80.37.24.06 03.80.37.22.96
03 LORRAINE ALSACE HAAS Jean François 03.89.57.25.16 03.89.57.25.54
04 BOURGOGNE FRANCHE COMTE DENISET Didier 03.84.33.04.03 03.84.33.02.62
05 RHONE ALPES LAGARRIGUE Thierry 04.74.05.68.65 04.74.05.91.04
NANTET Gilles 06.10.74.43.23 04.79.22.56.83
06 PROVENCE ALPES CORSE METIVIER Jean Pierre 04.90.78.03.51 04.90.76.09.59
07 COTE D'AZUR GIORDANENGO Philippe 04.94.39.82.72 04.94.39.82.72
BRILLI Jacques 04.93.29.03.70 04.93.29.03.53
08 LANGUEDOC ROUSSILLON MARAVAL Jacques 06.86.97.64.07 04.67.97.08.33
BRIGNOL Gilles 04.42.29.38.17 04.42.61.36.65
09 MIDI PYRENEES ROUX Marcel 05.59.81.92.01 05.59.81.98.17
10 AQUITAINE BOUCHON Jean Pierre 05.56.30.82.38 05.56.30.89.07
11 POITOU CHARENTES CHAT Jean Pierre 05.46.59.70.28 - 06.08.43.09.86 05.46.59.70.28
12 BRETAGNE PAYS DE LOIRE CHABRIER Eric 02.41.32.71.07 - 02.41.93.69.75 02.41.93.65.95
GREAU 02.51.97.21.00 02.51.97.21.00
13 NORMANDIE HERVIEUX Jean Louis 02.31.31.57.81 02.31.31.36.13
14 ILE DE France BLONDEAU Laurent Franck 06.10.25.72.96 - 06.60.73.67.00 01.48.94.46.43
15 CENTRE IVALDI Alexandre 02.48.20.00.04 02.48.20.65.42
16 AUVERGNE EGUILLON Mickaël 04.73.87.01.63 - 06.22.12.82.29 -
LONDICHE Claude 04.73.51.28.91 - 06.07.45.86.67 -
17 LIMOUSIN PAPEIX Marc 05.55.01.43.60 05.55.01.48.24
18 REUNION BRASCHL Marc 02.62.42.27.28 02.62.43.68.95

Pour les soutenir, proposer une idée, une suggestion
un seul E-mail : groupe.f@caramail.com

401 commentaires
|   Accueil   |