Actualité

Bobine d’allumage : à quoi sert-elle ?

La bobine d’allumage est un organe indispensable des moteurs à combustion interne avec allumage contrôlé encore appelés moteurs à essence. Elle fait partie intégrante du système d’allumage d’une voiture. C’est elle qui fournit le courant nécessaire aux bougies d’allumage pour enclencher le processus de démarrage de l’automobile. Il existe diverses variétés de bobines d’allumage jouant chacun un rôle précis avec un fonctionnement bien défini. Découvrez dans cet article ce qu’est une bobine d’allumage, à quoi elle sert et comment l’utiliser ?

Qu’est-ce qu’une bobine d’allumage ?

La bobine d’allumage est une pièce mécanique présente principalement dans les véhicules à moteur d’essence. Elle permet de convertir le courant électrique  de petite tension contenu dans la bactérie  en courant de haute tension électrique. Ce courant de haute tension est transporté vers les bougies d’allumage. Ce processus permet de générer l’étincelle nécessaire à l’explosion du mélange air essence. Ce mécanisme  appelé combustion permet d’enclencher le démarrage du moteur. Un mauvais fonctionnement ou une panne d’allumage peut agir directement sur la voiture, car elle représente une pièce maîtresse.

 Comment fonctionne une bobine d’allumage ?

Le fonctionnement de la bobine d’allumage se présente en deux étapes correspondant chacune à un circuit. La première étape consiste à accumuler l’énergie. Une fois que le rupteur est fermé, l’énergie est emmagasinée dans les spires à basse tension jusqu’à la quantité optimale.

Lisez aussi :  Clé à choc sans fil pas chère : découvrez les bons plans du marché

La seconde étape est celle de la restitution. Elle commence quand le rupteur ouvre le circuit primaire. Ainsi le courant accumulé est libéré sous forme de haute tension pour  produire une étincelle entre afin d’allumer la bougie. La bobine d’allumage joue un rôle de synchronisation car elle décide du moment où chaque bougie crée son étincelle.

Quels sont les types de bobines d’allumage ?

Il existe en général cinq types de bobines d’allumage. La bobine d’allumage classique fournit à elle seule le courant de haute tension à l’intégralité des bougies. Elle se retrouve dans les anciens systèmes d’allumage. La bobine d’allumage crayon est une bobine indépendante qui est directement connectée à la bougie et il faut une bobine par bougie pour faire fonctionner le mécanisme. La bobine d’allumage jumelée  est composée de deux bobines  qui fournissent l’énergie à deux bougies en même temps. Elle n’a pas besoin de la tête d’allumeur pour produire du courant.

La bobine d’allumage double indépendante est aussi constituée de deux bobines qui alimentent chacune deux bougies à la fois. Elles peuvent être changées indépendamment. La bobine d’allumage double indépendante est posée directement sur les bougies et n’a pas besoin de la tête d’allumeur pour fournir du courant. Le dernier type de bobine d’allumage est la bobine d’allumage rampe à distributeur haute tension. Cette bobine à un fonctionnement et des caractéristiques semblables à la bobine d’allumage double indépendante. La seule différence avec cette bobine est qu’elle se change en un seul bloc.

Quels sont les signes pour reconnaître une bobine d’allumage défectueuse ?

Les pannes de bobine d’allumage se manifestent souvent de deux manières.  Soit au démarrage, le démarreur ne se lance pas, soit le tableau de bord montre un défaut indiquant que le moteur tourne mal. On constate également une perte de couple, une baisse de consommation  d’essence, des vibrations inhabituelles du moteur, un manque de puissance et une augmentation de fumée dans les gaz d’échappement. Les bobines d’allumage ont environ 60000 et 80000 km de vie et il est donc important de vérifier régulièrement l’état de la bobine pour s’assurer de son bon fonctionnement.

Lisez aussi :  Progeliance Net : la banque en ligne pour les professionnels

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *