patch anti onde
Santé

Patch anti onde : de quoi s’agit-il réellement ?

Protéger l’organisme humain contre les ondes électromagnétiques émises par les téléphones et les autres appareils électroniques. Tel est le rôle des patchs anti-ondes. Cependant, l’arrivée de ces dispositifs suscite encore maintes questions chez les consommateurs. Dans ce guide, nous répondons aux préoccupations les plus récurrentes au sujet du patch anti-onde.

Qu’est-ce qu’un patch anti-onde ?

Un patch anti-onde est un dispositif conçu spécifiquement pour réduire l’exposition aux ondes émises par les appareils électroniques. Généralement, il se présente sous la forme d’un autocollant qu’il est possible de coller à l’arrière d’un téléphone portable ou d’une antenne. Une fois collé, le dispositif est censé agir sur l’appareil en diminuant sa puissance maximale d’émission d’ondes.

Bien que les patchs anti ondes soient devenus populaires depuis quelques années, de nombreux utilisateurs se questionnent encore sur leur efficacité. De nombreuses enquêtes se sont déjà penchées sur le sujet, prouvant souvent l’inefficacité du dispositif sur la réduction des rayonnements électromagnétiques. Selon la plupart des experts, les patchs seraient contre-productifs et une grosse arnaque.

De plus, contrairement à ce que pensent certains, il n’existerait aucun lien entre les appareils électroniques et les tumeurs cérébrales selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire française. Ce qui relance à nouveau le débat sur la pertinence de ces patchs.

Les patchs anti-ondes feraient plus de mal que de bien à la santé ?

Si les doutes se multiplient en ce qui concerne les patchs anti-ondes, ce n’est pas pour rien. Selon l’enquête réalisée par 60 millions de Consommateurs, ces dispositifs ne seraient réellement pas efficaces. Au contraire, ils seraient bien plus dangereux pour la santé.

Lisez aussi :  Ganglion lymphatique dans le cou : ce qu’il faut retenir

Pour appuyer ces résultats, un autre professeur d’informatique de la Sorbonne Université affirme ceci : « Les patchs sont contre-productifs. Si on empêche un téléphone d’émettre, il va augmenter sa puissance, arrosant plus fortement d’ondes ».

Avec un peu de recul, vous pourrez comprendre que l’affirmation précédente est tout à fait logique. En créant une barrière artificielle entre l’antenne du téléphone et celle émettrice, vous obligez votre smartphone à émettre plus d’ondes. La même conclusion fut tirée par bien d’autres spécialistes et ingénieurs ainsi que la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes française.

Quelles sont les marques de patch anti onde existe-t-il ?

Pour le moment, il existe deux principales marques de patchs anti-ondes sur le marché, à savoir Fazup et GINKO Control. La première d’origine française et propose des patchs conventionnels qui se collent facilement derrière un téléphone. Selon ce fabricant, ce type de patch serait capable de réduire l’exposition aux ondes de 99 %. Mieux, il estime que le produit respecte toutes les normes scientifiques utiles.

Quant à GINKO Control, il s’agit d’une marque proposant plusieurs versions de patch anti-ondes. Il y en a de toute sorte pour téléphone portable, tablette, ordinateur, etc. Selon le fabricant, la marque serait l’une des plus efficaces, notamment contre les ondes électromagnétiques nocives.

patch anti onde

Où peut-on en acheter et à quel prix ?

Le produit est disponible sur amazon.fr. Sur cette marketplace, plusieurs vendeurs proposent des patchs anti onde qu’il convient de choisir en tenant compte des avis des anciens clients. Si vous n’aimez pas réaliser des opérations financières sur Amazon, vous avez aussi la possibilité d’aller sur le site internet de Fazup ou celui de GiINKO control pour passer commande.

Lisez aussi :  Abcès dentaire et joue gonflée : combien de temps dure le traitement ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *